Accueil |

Départements français

     

La France compte 100 départements : 96 départements métropolitains et 4 départements d'outre-mer, les DOM. Ils sont numérotés dans l'ordre alphabétique sauf pour le Territoire de Belfort, les départements de la région parisienne et les départements d'outre-mer.

Cas particulier de la Corse: suite au découpage de la Corse (code 20) en deux départements, en 1976, la Corse-du-Sud et la Haute-Corse ont reçu deux nouveaux codes, 2A et 2B respectivement. Ces nouveaux codes apparaissent sur les plaques d'immatriculation et les numéros de sécurité sociale (seulement pour les personnes nées après la division de la Corse), tandis que l'ancien code reste utilisé dans les codes postaux ainsi que les numéros de sécurité sociale des personnes nées avant 1976.

Sommaire
1 Liste des départements français
2 Évolution des départements dans l'histoire
3 Voir aussi

Liste des départements français



Départements et régions françaises

Les départements métropolitains étaient numérotés dans l'ordre alphabétique à  l'origine, avant des changements de noms et le redécoupage de l'àŽle-de-France en 1964 (ayant pris effet en 1965).


Départements français:
01|02|03|04|05|06|07|08|09|10|11|12|13|14|15|16|17|18|19|2A|2B|21|22|23|24|25
26|27|28|29|30|31|32|33|34|35|36|37|38|39|40|41|42|43|44|45|46|47|48|49|50
51|52|53|54|55|56|57|58|59|60|61|62|63|64|65|66|67|68|69|70|71|72|73|74|75
76|77|78|79|80|81|82|83|84|85|86|87|88|89|90|91|92|93|94|95
Départements d'outre-mer: 971|972|973|974
Autres territoires: Saint-Pierre-et-Miquelon|Mayotte
Nouvelle-Calédonie|Polynésie française|Wallis-et-Futuna|TAAF
Géographie | Europe | France | Régions françaises | Départements français

Évolution des départements dans l'histoire

Avant 1790 la France était organisée en provinces, c'est à  la Révolution française que la France fut découpée en départements, suite à  une loi du 22 décembre 1789. Leur nombre exact (83) et leurs limites furent fixés le 26 février 1790, et leur existence prit effet le 4 mars 1790. à€ l'époque, chaque département possédait son assemblée, constituée de 36 membres élus (ceux-ci désignant à  leur tour un président et un directoire exécutif permanent). Les départements étaient divisés en districts, cantonss et communes. Il pouvait y avoir jusqu'à  neuf districts par département et neuf cantons par district.

Cette organisation proposée par Cassini, visait à  homogénéiser l'organisation de la France tout en conservant une administration locale, mais en retirant les spécificités provenant essentiellement des privilèges de l'aristocratie locale.
Les 83 départements de 1790
Ain Creuse Loiret Pyrénées-Orientales
Aisne Dordogne Lot Bas-Rhin
Allier Doubs Lot-et-Garonne Haut-Rhin
Basses-Alpes Drà´me Lozère Rhà´ne-et-Loire
Hautes-Alpes Eure Manche Haute-Saà´ne
Ardèche Eure-et-Loir Marne Saà´ne-et-Loire
Ardennes Finistère Haute-Marne Sarthe
Ariège Gard Mayenne Seine
Aube Haute-Garonne Mayenne-et-Loire Seine-Inférieure
Aude Gers Meurthe Seine-et-Marne
Aveyron Gironde Meuse Seine-et-Oise
Bouches-du-Rhà´ne Hérault Morbihan Deux-Sèvres
Calvados Ille-et-Vilaine Moselle Somme
Cantal Indre Nièvre Tarn
Charente Indre-et-Loire Nord Var
Charente-Inférieure Isère Oise Vendée
Cher Jura Orne Vienne
Corrèze Landes Pas-de-Calais Haute-Vienne
Corse Loir-et-Cher Puy-de-Dà´me Vosges
Cà´te-d'Or Haute-Loire Basses-Pyrénées Yonne
Cà´tes-du-Nord Loire-Inférieure Hautes-Pyrénées

Cette organisation fut remaniée dès 1795, avec la suppression des districts et la création des municipalités de cantons. Les administrations étaient alors toutes concentrées au niveau des chefs-lieux de canton, les communes perdant toute autonomie.

Le 17 février 1800 (loi du 28 pluvià´se An VIII - voir Calendrier républicain), ces structures furent encore modifiées. Les départements furent à  nouveau découpés en arrondissements (qui remplaçaient les districts, mais moins nombreux et donc plus étendus), cantons (également moins nombreux que ceux de 1790) et communes, et on vit apparaître les préfectures et sous-préfectures (avec bien sà»r le poste de préfet, et le conseil de préfecture), ainsi que les conseils généraux. La monarchie de juillet leur reconnaîtra également la personnalité morale.

Mise à  part la loi du 10 aoà»t 1871 qui créera la Commission Départementale, et instituera l'élection du conseil général au suffrage universel avec le canton comme circonscription électorale, l'organisation des départements restera inchangée jusqu'en 1982, quand est votée la loi de décentralisation, qui précise le champ de compétences des départements et leur donne plus de poids dans la vie économique nationale.

Enfin, la loi du 2 mars 1985 transfère l'exécutif – jusqu'alors exercé par le préfet – au président du Conseil Général.

Au-delà  de leur fonction de découpage du territoire français, les numéros de départements font partie de la vie de tous les jours, puisqu'on les retrouve sur les plaques d'immatriculation des véhicules, dans les codes postaux, les numéros de sécurité sociale...

Départements regroupés ou divisés

Départements ayant changé de nom

Départements dans des territoires qui ne sont plus français

La France des 130 départements (1811)
Ain Corrèze Indre Meuse-Inférieure Haute-Saà´ne
Aisne Corse Indre-et-Loire Mont-Blanc Saà´ne-et-Loire
Allier Cà´te-d'Or Isère Montenotte Sarre
Basses-Alpes Cà´tes-du-Nord Jemmape Mont-Tonnerre Sarthe
Hautes-Alpes Creuse Jura Morbihan Seine
Alpes-Maritimes Doire Landes Moselle Seine-Inférieure
Apennins Dordogne Léman Deux-Nèthes Seine-et-Marne
Ardèche Doubs Lippe Nièvre Seine-et-Oise
Ardennes Drà´me Loir-et-Cher Nord Sésia
Ariège Dyle Loire Oise Deux-Sèvres
Arno Ems-Occidental Haute-Loire Ombrone Simplon
Aube Ems-Oriental Loire-Inférieure Orne Somme
Aude Ems-Supérieur Loiret Ourthe Stura
Aveyron Escaut Lot Pas-de-Calais Tarn
Bouches-de-l'Elbe Eure Lot-et-Garonne Pà´ Tarn-et-Garonne
Bouches-de-l'Escaut Eure-et-Loir Lozère Puy-de-Dà´me Taro
Bouches-de-la-Meuse Finistère Lys Basses-Pyrénées Trasimène
Bouches-du-Rhin Forêts Maine-et-Loire Hautes-Pyrénées Var
Bouches-du-Rhà´ne Frise Manche Pyrénées-Orientales Vaucluse
Bouches-du-Weser Gard Marengo Bas-Rhin Vendée
Bouches-de-l'Yssel Haute-Garonne Marne Haut-Rhin Vienne
Calvados Gênes Haute-Marne Rhin-et-Moselle Haute-Vienne
Cantal Gers Mayenne Rhà´ne Vosges
Charente Gironde Méditerranée Roer Yonne
Charente-Inférieure Hérault Meurthe Rome Yssel-Supérieur
Cher Ille-et-Vilaine Meuse Sambre-et-Meuse Zuyderzée
L'Algérie indépendante en 1962 conserva le découpage administratif réalisé par la France jusqu'en 1978.

Voir aussi