Accueil |

Hélium

                     

L'hélium est un élément chimique, de symbole He et de numéro atomique 2.

Hydrogène - Hélium
 
He
Ne  
 
 

Table Complète
Général
Nom, Symbole, Numéro Hélium, He, 2
Série chimique Gaz rare
Groupe, Période, Bloc 18 (VIIIA), 1 , p
Masse volumique, Dureté 0,1785 kg/m3, N/A
Couleur aucune
Propriétés atomiques
Masse atomique 4,002602 u
Rayon atomique (calc) no data (31) pm
Rayon de covalence 32 pm
Rayon de van der Waals 140 pm
Configuration électronique 1s2
Électrons par niveau d'énergie 2
États d'oxydation (Oxyde) 0 (inconnu)
Structure cristalline héxagonale
Propriétés physiques
État de la matière Gaz
Température de fusion 0,95 K
Température de vaporisation 4,22 K
Volume molaire 21,0 à—1010-3 m3/mol
Énergie de vaporisation 0,0845 kJ/mol
Énergie de fusion 5,23 kJ/mol
Pression de la vapeur innaplicable
Vélocité du son 970 m/s à  293,15 K
Divers
Électronégativité no data (Échelle de Pauling)
Capacité calorique spécifique 5193 J/(kg*K)
Conductivité électrique aucune donnée
Conductivité thermique 0,152 W/(m*K)
1er Potentiel d'ionisation 2372,3 kJ/mol
2e Potentiel d'ionisation 5250,5 kJ/mol
Isotopes les plus stables
iso AN Longest t½ is 806,7 ms (He-6)
3He {syn.} He est stable avec 1 neutron
4He 100% He est stable avec 2 neutrons
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

C'est un gaz noble sans couleur et inodore. L'hélium a le point d'ébullition le plus bas de tous les éléments et ne peut être solidifié que sous de très grandes pressions. Cet élément est un gaz monoatomique qui en pratique est chimiquement inerte. C'est, après l'hydrogène, le deuxième élément le plus abondant dans l'univers.

On le trouve dans l'atmosphère de la terre, sous forme de trace dans les sous-produits de certains minéraux radioactifs et est présent dans quelques eaux minérales. L'hélium se trouve en quantité économiquement exploitables dans certains gaz naturels. Il est employé comme un gaz de sustentation pour les ballons et les dirigeables souples, comme liquide de refroidissement pour les aimants supraconducteurs et comme gaz de remplissage pour la plongée sous-marine.

Histoire

L'existence de l'hélium (du grec hélios : soleil) a été mise en évidence pour la première fois par Janssen lors de l'éclipse de Soleil du 18 aoà»t 1868, d'o๠le nom de ce gaz. Sa présence sur la Terre a été décelée en 1895 par Lord Rayleigh et Ramsay.