Accueil |

Hangul

     

Note: Les caractères coréens de cette page ne seront visibles qu'aux personnes utilisant un environement supportant l'Unicode.


Sommaire
1 Définition
2 L'alphabet HangÅ­l
3 Ordre de l'alphabet

Définition

Le HangÅ­l ou Hangeul (한글) est l'alphabet coréen.

C'est le roi Sejong le Grand qui, au XVe siècle, demanda à  un groupe de savants de créer un nouvel alphabet pour remplacer le système d'écriture chinois qui, par sa complexité, n'était maîtrisé que par une élite aristocratique. Les savants créèrent un système qui est encore aujourd'hui considéré comme l'un des systèmes d'écriture les plus scientifiques utilisés dans le monde. Il fut terminé en 1443, et publié le 9 octobre 1446.
Le 9 octobre, jour de la commémoration de la publication du HangÅ­l, est un jour férié en Corée.

Le HangÅ­l est un système alphabétique composé de dix voyelles et de quatorze consonnes de base. Avec ses onze voyelles composées, ses cinq consonnes doubles et ses onze groupes de consonnes, c'est un total de 51 lettres que l'on associe pour former une multitude de syllabes.
Les syllabes sont composées soit de :

Pour former une syllabe qui commence par une voyelle, on doit la préfixer avec la consonne ng (à…‡) qui dans ce cas sera muette.
Par exemple le "lait" qui se prononce "uyu" s'écrira en fait "ngungyu" (우유 et non pas à…œà… ).

Contrairement à  l'alphabet latin, le HangÅ­l n'est pas une écriture linéaire. En fait, bien que les syllabes s'inscrivent dans des carrés virtuels consécutifs, les lettres qui composent ces syllabes, elles, ont plusieurs positions possibles à  l'intérieur de ces carrés. Ainsi, une même lettre peut se trouver à  différents endroits, dans le carré virtuel, selon la syllabe dans laquelle elle est utilisée.

Il existe peu d'exceptions en coréen. En plus de sa simplicité (pas forcément visible au premier abord), c'est ce qui explique en grande partie le fort taux d'alphabétisation de la Corée.

à€ noter qu'en plus du HangÅ­l, les Coréens utilisent aussi des caractères chinois pour écrire certains mots, notamment les noms de personnes : en effet, près de 50 % du vocabulaire coréen est d'origine chinoise.

L'alphabet HangÅ­l

L'alphabet HangÅ­l

Ordre de l'alphabet

Corée du Sud

à„± à„² à„´ à„· à„¸ à„¹ à… à…‚ à…ƒ à…… à…† à…‡ à…ˆ à…‰ à…Š à…‹ à…Œ à… à…Ž

Corée du Nord

à„± à„´ à„· à„¹ à… à…‚ à…… à…‡ à…ˆ à…Š à…‹ à…Œ à… à…Ž à„² à„¸ à…ƒ à…† à…‰ à…‡ 

Le premier à…‡ est le /ng/, le second est la consonne vide.