Accueil |

Mercure (planète)

                 
 

Mercure

Mosaà¯que de Mercure par Mariner 10. Source : NASA
Caractéristiques orbitales
Rayon moyen 57 909 176 km ≈
0,39 ua
Excentricité 0,205 630 69
Période de révolution sidérale 87,969 35 d
Période synodique 115,8776 d
Vitesse orbitale moyenne 47,872 km/s
Inclinaison 7,004 87°
Nb de satellites naturels 0
Caractéristiques physiques
Diamètre équatorial 4879,4 km
Diamètre polaire 4879,4 km
Aplatissement 0
Surface 7,5à—10107 km²
Masse 3,302à—101023 kg
Densité moyenne 5,427 g/cm³
Gravité à  la surface 3,701 m/s²
Période de rotation 58,6462 d
Inclinaison de l'axe 0,1°
Albédo 0,106
Vitesse de libération 4,435 km/s
Température à  la surface
min moy max
90 K 452 K 700 K
-180°C à  430°C
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique traces
Potassium 31,7%
Sodium 24,9%
Oxygène (atome) 9,5%
Argon 7,0%
Hélium 5,9%
Dioxygène (O2) 5,6%
Diazote 5,2%
Dioxyde de carbone (CO2) 3,6%
Eau 3,4%
Dihydrogène 3,2%

Mercure est la première planète du système solaire en partant du Soleil et la huitième en taille. Elle est de type tellurique comme la Terre, et doit son nom au dieu romain Mercure. Elle a été identifiée par des astronomes aux alentours du troisième millénaire avant notre ère. Deux mille ans plus tard, les Grecs la surnommaient Apollon lorsqu'elle se levait le matin et Hermès quand elle se couchait. Cependant, les Grecs savaient qu'il s'agissait du même astre. Par la suite, les Romains la baptisèrent Mercure qui représentait le dieu du voyage.

Mercure est encore une planète mystérieuse puisque seulement 45% de sa surface est connue. Mariner 10 survola 3 fois Mercure :

à€ chaque survol, Mercure se trouvait sous le même éclairage solaire, c'est pourquoi la planète n'a pu être totalement cartographiée par la sonde. Avant 1962, les astronomes pensaient que la surface présentée au Soleil était toujours la même. En 1965, des observations par radar à  effet Doppler ont permis de révéler que la période de rotation de Mercure est en fait égale aux 2/3 de sa révolution autour du soleil. Pour garder une telle période de rotation en étant aussi proche du soleil, Mercure dispose d'une orbite elliptique inclinée de 7°.

Quand nous observons Mercure, la première chose que nous remarquons, c'est la ressemblance frappante avec la Lune. En effet, la surface de Mercure est criblée d'impacts de météorites. Cependant en y regardant plus précisement, on note d'importantes différences. Après la période de bombardements, Mercure s'est refroidie ce qui a eu pour conséquence une contraction de la planète donc la formation de cassures qui ont produit des falaises ainsi que des « rides ». Il existe malgré tout de nombreuses plaines dont une de 1300 km de large nommée Caloris basin qui fut formée après la chute d'un astéroà¯de d'une taille avoisinant les 100 km. Ceci eut pour conséquence de faire ressortir la lave qui inondait les basses-terres formant ainsi des plaines lisses.

Mercure est aussi 40% plus grande, 4,5 fois plus massive et beaucoup plus riche en fer que la lune. La gravité de Mercure est 18 fois moins élevée que sur la Terre.

Le transit de Mercure peut se produire en Mai ou en Novembre lorsque Mercure se situe entre le Terre et le Soleil. Le prochain se déroulera le 8 novembre 2006.


Le système solaire
Soleil | Mercure | Vénus | Terre | Mars | Ceinture d'astéroà¯des | Jupiter | Saturne | Uranus | Neptune | Pluton | Ceinture de Kuiper | Nuage d'Oort
Pour une liste complète des objets du système solaire, consultez une liste des objets du système solaire, classés par taille ou par masse.