Accueil |

Royaume de Naples

Le royaume de Naples naquit de la scission du royaume de Sicile provoquée par les Vêpres siciliennes de 1282. Le roi Charles d'Anjou fut chassé de l'île de Sicile par les troupes de Pierre III d'Aragon. Il ne se maintint que sur la partie continentale du royaume, ce que l'on a coutume d'appeler le « royaume de Naples Â», bien qu'en fait le titre royal ne portant que sur la Sicile, les rois dits de Naples s'intitulaient rois de Sicile.

Cette dynastie angevine essaima en Hongrie. En 1442, le roi Alphonse V d'Aragon s'empara du royaume de Naples, et créa le royaume des Deux-Siciles, dépendance de la Couronne d'Aragon. à€ sa mort, le royaume fut de nouveau séparé, et son bà¢tard, Ferdinand, hérita de Naples.

En 1501, l'héritier du roi Ferdinand, Fréderic Ier fut dépossédé par son cousin le roi Ferdinand II d'Aragon qui s'empara de Naples, au cours d'une lutte avec le roi Charles VIII de France, héritier des prétentions angevines en Italie, et reforma le royaume des Deux-Siciles.

Le traité de Rastatt de 1714 laissa Naples à  l'empereur Charles VI. En 1720, Charles VI annexa la Sicile et réunifia de nouveau le royaume des Deux-Siciles, avant que celui-ci passe chez les Bourbons en 1734.

En 1806, Napoléon créa un royaume de Naples qu'il confia à  son frère Joseph, puis à  son beau-frère Joachim Murat.

Sommaire
1 Rois de Naples

Rois de Naples

Première dynastie d'Anjou

A la mort de Jeanne, une guerre de succession éclate entre son cousin Charles, duc de Durazzo et son fils adoptif Louis, duc d'Anjou. Elle s'achève à  la mort de Louis d'Anjou en 1384 par la victoire de Charles de Durazzo qui devient le roi Charles III.

Branche d'Anjou-Durazzo

Seconde dynastie d'Anjou

Dynastie aragonaise de Trastamare

Dynastie autrichienne de Habsbourg

Souverains français