Accueil |

Température

      ja    zh

La température mesure le degré d'agitation thermique des particules qui composent un système.

Les particules qui composent un système (molécules ou atomes) ne sont pas au repos, de façon générale. Elles sont en mouvement, et possèdent donc une certaine énergie cinétique. La température mesure le degré d'agitation des particules. Pour un gaz parfait, elle est directement proportionnelle à  l'énergie cinétique des particules.

Lorsqu'on met deux corps en contact, ils échangent de la chaleur : l'un des deux corps a des particules qui ont plus d'énergie cinétique, en les mettant en contact, les chocs entre particules font que cette énergie cinétique microscopique (la chaleur) se transmet d'un corps à  l'autre. On peut donc ainsi classer tous les corps sur une échelle, du plus chaud au plus froid. Cette échelle est l'échelle de température.

L'échelle Celsius est telle que le zéro correspond à  la température de la glace fondante et 100°C correspond à  la température d'ébullition de l'eau sous une pression de 1 atmosphère. Entre les deux, c'est la dilatation du mercure qui définit l'échelle.

Le kelvin est l'unité SI de température. Lorsque les particules du corps considéré ne sont plus en mouvement, le corps est le plus froid possible. C'est ce qui définit le zéro absolu, qui est le zéro de l'échelle Kelvin. Attention : on dit bien kelvin, et pas degré Kelvin. L'échelle est ensuite définie pour qu'elle corresponde à  un simple décalage par rapport à  l'échelle Celsius (pour des températures usuelles). 0°C correspond à  273,15 K.