Accueil |

Triton (lune)

 
 
Triton
Triton vu par Voyager 2 le 25 aoà»t 1989. Source : NASA
Découverte
Découverte par William Lassell
Découvert en 10 octobre 1846
Caractéristiques orbitales
Rayon moyen 354 800 km
Excentricité 0,0000
Période orbitale 5,877 d
Inclinaison 156,834°
Satellite naturel de Neptune
Caractéristiques physiques
Diamètre 2706,8 km
Masse 2,140à—1022 kg
Densité moyenne 2,1 g/cm3
Gravité de surface 0,78 m/s2
Vitesse de libération 1,5 km/s
Jour sidéral synchrone
Albédo 0,76
Température à  la surface 34,5 K
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique 0,001 kPa

Triton (N I Triton) est le septième et plus gros des satellites de Neptune. William Lassell l'a découvert 17 jours seulement après Neptune. Il porte le nom de Triton, dieu de la mythologie grecque.

Son orbite rétrograde (il orbite dans le sens opposé à  celui de la rotation de sa planète) fait penser que Triton est un corps de la ceinture de Kuiper qui aurait été capturé par Neptune sensiblement après la naissance du système solaire. Les lunes extérieures de Jupiter (dont les principales sont Ananké, Carmé, Pasiphaé et Sinopé) et celles de Saturne (dont PhÅ“bé est la principale) ont aussi une orbite rétrograde, mais elles ont toutes moins de 10% du diamètre de Triton. Les lunes qui ont une orbite rétrograde ne peuvent pas avoir été formées dans la même région de la nébuleuse solaire primitive que les planètes autour desquelles elles tournent : elles doivent avoir été capturées plus tard. La capture de Triton pourrait avoir fourni l'apport de chaleur nécessaire pour fondre l'intérieur de Triton (le chauffage par les forces de marée créées par la circularisation d'une orbite de capture très excentrique auraient pu garder Triton liquide pendant un milliard d'années).

L'inclinaison de l'orbite de Triton fait en sorte que, pendant que Neptune tourne autour du soleil, les régions polaires de Triton se présentent tour-à -tour vers le soleil à  82 ans d'intervalle, produisant sans doute des changements climatiques extraordinairement marqués. Quand Voyager 2 s'est approché de Triton, son pà´le sud était tourné vers le soleil. Presque tout l'hémisphère sud est recouvert d'un "glacier" d'azote et de méthane solide.

Triton a une densité de 2,0 g/cm3 et comporte probablement environ 25% d'eau sous forme de glace (le reste étant des roches). Il a une atmosphère ténue d'azote avec des traces de méthane pour une pression atmosphérique d'à  peu près un cent-millionnième d'atmosphère. La température de surface de Triton est de seulement 34,5 K, aussi basse que sur Pluton. Toutefois, Triton reste géologiquement actif. Sa surface est récente et présente peu de cratères et Voyager 2 a observé plusieurs volcans produisant des jets d'azote liquide, de poussière ou de méthane (à  une hauteur pouvant atteindre 8 km). L'activité volcanique est sans doute alimentée par les variations saisonnières de température (contrairement aux forces de marée d'Io). Des failles et des vallées profondes forment de complexes réseaux à  la surface de Triton. Ils proviennent sans doute des successions de gels et de dégels.

à€ cause de son mouvement rétrograde, l'orbite de Triton se dégrade lentement sous l'effet des interactions de marée avec Neptune.

Voir aussi

Lien externe


Le système solaire
Soleil | Mercure | Vénus | Terre | Mars | Ceinture d'astéroà¯des | Jupiter | Saturne | Uranus | Neptune | Pluton | Ceinture de Kuiper | Nuage d'Oort
Pour une liste complète des objets du système solaire, consultez une liste des objets du système solaire, classés par taille ou par masse.