Accueil |

Vitesse de libération

  

La vitesse de libération d'une planète est la vitesse verticale qui, si elle est impartie à  un objet, un corps massif, fera en sorte qu'il échappera à  l'attraction gravitationnelle de cette planète.

Plus exactement, il faut parler de vitesse parabolique : la valeur exprimée en fonction d'un astre est la vitesse qu'il faut donner à  un objet pour que sa trajectoire soit une parabole.

Au dessus de cette vitesse, il va quitter l'orbite de la planète et s'éloigner. En dessous, l'objet reste lié à  la planète; il reviendra s'y écraser éventuellement.

Exemple : La vitesse de libération de la Terre est de 11,186 km/s (soit 40 270 km/h). Celle de Jupiter est de 59,5 km/s.

La valeur de cette vitesse augmente avec la masse de la planète, puisque son champ gravitationnel en dépend directement. Elle dépend aussi du rayon o๠elle est mesurée.

Il est peut-être plus facile de l'imaginer en sens inverse : la vitesse de libération est la vitesse qu'un corps, initialement au repos et à  distance infinie, acquiert en tombant jusqu'à  la surface de la planète.

On la calcule ainsi :

O๠est la constante de gravitation universelle (6,672 42à—10-11 m³/kg•s²), est la masse de la planète, et son rayon.